Michael Faraday

 

Faraday_Michael_Christmas_lecture_detail

Je l’ai découvert en regardant les superbes documentaires de la National Geographic Channel  (comme quoi, la télévision favorise la vulgarisation du savoir ….).

Si les connaissances et les découvertes vous intéressent, je vous recommande cette vidéo de la magnifique série Cosmos : 

The Electrical Boy

C’est un inconnu célèbre pour beaucoup d’entre nous mais ses œuvres et ses découvertes scientifiques continuent de marquer notre quotidien. Sans Faraday, le monde ne serait peut-être pas comme il est aujourd’hui ?  La science a facilité les progrès des sociétés.

Qui est-il ?

Ce personnage britannique me fascine car c’est une source d’inspiration et de réflexion.

Né en Angleterre en 1791 dans un milieu social défavorisé, rejeté par l’école et donc par la société pour un problème d’élocution, il  a  pourtant “réussi” dans sa vie.

Pourquoi et Comment ?

 
A 14 ans, il devient apprenti chez un relieur de livre. Il a appris à lire et dans les livres, il a eu accès aux connaissances.

A retenir :   l’école ou l’éducation formelle peut être un moyen de réussir dans la vie mais ce n’est pas la seule condition. Heureusement.

Car il y a beaucoup d’autodidactes qui ont réussi dans la vie sans pour autant avoir réussi à l’école. L’école parfois creuse davantage les inégalités sociales alors qu’elle se doit de les réduire.

Faraday donc lit beaucoup durant sa jeunesse et tombe sur le livre d’ Isaac Watts :

The improvement of the mind.

 

Faraday applique les conseils d’Isaac Watts dont le livre  établit un des principes de l’apprentissage et du développement personnel.

A 21 ans, un ami lui offre un ticket pour assister à une représentation publique donnée par un scientifique de renom  Humphry Davy.

Déja passionné de science, il prend des notes durant la représentation et décide d’en faire un livre pour l’offrir à celui qui devient par la suite son employeur.


A retenir :
Quand on a une passion, cette passion vous donne l’énergie pour réussir. Mais pour réussir, il faut utiliser des méthodes et des procédés. Le culot permet de saisir des opportunités.  Il ne faut pas avoir peur de braver l’inconnu et de partir à l’aventure. Quand des opportunités apparaissent, il faut les saisir. Parfois la vie et les rencontres les favorisent.

Humphry Davy en toisant Faraday sur une expérience portant sur l’électro magnétisme va encourager son aide laborantin à poursuivre de son côté les recherches. Les efforts portant ses fruits, Faraday découvre les principes du moteur à induction qui va  ainsi révolutionner le monde.

A retenir : Il ne faut jamais sous-estimer les personnes qui nous semblent inférieurs.La curiosité et la persistance sont des qualités de la réussite. Même en étant esclave d’un travail ou de quelqu’un, il  appartient à chacun de s’en libérer et de faire ses preuves.

Faraday devient donc célèbre pour sa découverte. Toute l’Europe parle de lui. Son employeur devient jaloux et lui assigne une autre tâche impossible :  la maîtrise des verres et de l’optique jusque là détenue par les autrichiens.

Faraday s’épuise  pendant 4 ans dans un domaine qui n’était pas le sien. Quatre années de perdues remplies d’échecs.

A retenir : le succès attire la jalousie et les tentatives de mise en échec par ses ennemis. Le maître fera tout pour garder ses esclaves.

Ce n’est pas parce que la réussite nous sourit une fois, qu’elle peut se répéter indéfiniment. Quand les échecs se répètent, il faut changer de stratégie et abandonner. Sinon, c’est comme donner des coups d’épée dans l’eau. On perd du temps et de l’énergie pour rien.

Il faut se concentrer sur nos points forts et nos passions. On reste roi dans son royaume. Toutes les conquêtes ne sont pas des réussites. Même Alexandre le Grand ou Napoléon n’ont pas connu des victoires éternelles.

Ce n’est qu’à la mort de Humphry Davy que Faraday devient enfin le responsable  de la Royal Institution et qu’il devient libre de pratiquer ses recherches.

Faraday était un champion de l’expérimentation et de l’observation mais il lui manquait la pratique des mathématiques pour théoriser ses découvertes. On se demandait effectivement si la poursuite de l’éducation scolaire aurait pu changer sa  vie de chercheur.

Faraday n’a jamais oublié ses origines et durant toute sa vie, il a ouvert des séminaires au public. Il a fait découvrir la science aux plus jeunes en essayant de vulgariser ses connaissances.

 

A retenir : Les connaissances doivent être partagées. Inspirer les autres et surtout les plus jeunes ouvrent la voie au progrès. Les connaissances doivent être confrontées en  communiquant et collaborant. C’est le principe du travail en équipe.

La vie du chimiste anglais n’est pas pourtant resté rose jusqu’à sa fin. Car il va souffrir de pertes de mémoire. Et pour un chercheur, ceci est un désastre. Il en devient dépressif.

C’est un poncif de répéter que nous avons qu’une seule vie. Ce poncif est pourtant empreint de vérité. Que chacun connaît ses heures de gloire et de défaites. La vie est cyclique. C’est une roue qui tourne. Quand vient notre tour, quand le vent tourne en notre faveur, il faut se laisser porter par les ailes du bonheur et de la réussite.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Posted in Documentaires, Personnages marquants
Tags: ,

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Recherche Amazon

Toujours intéressé et curieux ?

Recevez gratuitement ma sélection de contenu intéressant ! Ne vous inquiétez pas ! Je n'ai pas le temps de vous spammer car trop occupée à profiter de la vie !