Quoi visiter au Japon en deux semaines pour une première visite ?

 

Si vous disposez de deux semaines pour visiter  seulement Tokyo et Kyoto sans passer par des tours guidés, en solo et selon votre rythme, alors les prochains articles vont vous  intéresser.  Je vous fournirai un complément d’informations aux guides touristiques et sites d’informations.

Je reviens du Japon et je vous confirme qu’il est tout à fait possible de voyager seule, surtout pour une femme.

Le pays est très sûr et vous n’aurez pas de problèmes à vous balader tardivement même si les mauvais coins sont à éviter bien évidemment. 

J’ai donc visité Tokyo et Kyoto en deux semaines. La durée est suffisante pour visiter les deux villes sans compter les excursions au Mont Fuji ou à Nara.  Il est impossible de visiter le reste du Japon dans ce laps de temps. Le pays  mérite de toute façon plusieurs visites.

Je suis tombée amoureuse du Japon et pourtant j’ai visité plusieurs pays de l’Asie mais le Japon reste fascinant.  Le côté Zen vous séduira comme les folies et les bizarreries japonaises. C’est un mélange subtil de l’orient et de l’occident,une fusion parfaite entre modernité et traditions. 

Je voudrais partager dans les prochains articles quelques informations supplémentaires que je n’avais pas trouvées dans les guides et sur internet en espérant que cela puisse vous aider dans votre prochain voyage.

 

Quelques détails pratiques et liens utiles

 

Visa : pas de souci pour un ressortissant français. On peut rester 3 mois sans visa. L’arrivée au contrôle des immigrations est très simple et facile. Les douaniers japonais ne sont pas intimidants comme leurs confrères américains.

 

Que faire si vous êtes malades ?

Toujours bon à savoir. Je ne suis pas tombée malade durant mon séjour. Vous avez peu de risques d’attraper la turista au Japon tellement le pays et les restaurants sont propres !

 

La floraison des cerisiers

La floraison varie selon les années mais il vaut mieux s’y rendre pour fin mars. Début avril c’ est un peu tardif.

 

20160404_203606

 

Et surtout ne manquez pas les festivités. Ils sont à voir absolument. Les japonais passent leurs journées et soirées sous ces fameux cerisiers. Il y a aussi des stands de nourriture le soir. C’est très sympa.

Les jardins et les temps sont illuminés pour l’occasion et c’est magnifique.

20160405_185252

20160405_184957_LLS

 

Combien coûte une journée au Japon ?

Il est faux de dire que le Japon est une destination coûteuse. On peut dormir et manger pour 100 euros par jour

J’ai mangé un bol de nouilles pour 4 euros. Pour un déjeuner ou dîner plus consistant, comptez 20 euros.

 

Nouilles UDON pour 4 euros

Nouilles UDON pour 4 euros

Attention, les petits restaurants japonais ferment à 22 heures. La photo ci-dessous était un de mes dîners tardifs. Et j’étais la dernière cliente.  Une soupe de nouilles délicieuse pour 4 euros amplement suffisant avant le coucher

 

Le temps et comment s’habiller ?

 

Il fait tout de même frais début avril. Une bonne jacket et un bon pull sont nécessaires. Et n’oubliez pas le parapluie !

Il pleut souvent. Parfois des orages brefs et les éclaircies sont toujours de retour.

 

Comment rester en communication au Japon ?

 

Des cartes ou un routeur prépayés

Des services disponibles à votre arrivée

 

Je vous conseille vivement d’avoir une puce 3G. Au bout de 3 jours à parfois m’égarer à bout de souffle, je me suis résolue à en prendre une et cela a changé ma vie. Les puces s’achètent dans les magasins d’électronique. Pour ma part, je m’en suis prise une dans un BIC CAMERA. 1 GB pour 20 euros. 

Cela vous économisera bien des marches inutiles. J’ai activé la 3G pour avoir Google Map et sa boussole et c’est super pratique pour retrouver son hôtel ou un lieu précis.

 

Les sites internet qui m’ont aidé dans mes recherches 

 

Japan-guide

Gotokyo

Tourisme-Japon

Kanpai

 

Le voyage début donc par l’arrivée à l’aéroport de Narita

 

20160403_184416

Vue de l’avion. J’adore ces prises de vue aériennes !

 

Je suis arrivée à 2 heures de l’après-midi. C’est bien. Je n’aime pas arriver la nuit dans des villes inconnues.

 

Comment se rendre de l’aéroport de Narita au centre-ville ?

 

Oubliez le taxi à moins que vous ne comptez pas les dépenses. Tokyo est à 60 km de l’aéroport.

Informations sur l’aéroport de Narita.

L’aéroport est bien fourni en informations. Si vous n’avez pas de yens à votre arrivée, je vous conseille de prendre de l’argent aux guichets de change ou aux distributeurs de billet situés dans le hall d’arrivée.

On peut prendre facilement le train. Pour ma part, j’ai opté pour le Narita Express car il se rend directement au Tokyo station. Plus précisément, j’ai pris le Skyliner. Très pratique et rapide. Vous pouvez combiner des allers et retours avec des pass métro.

 

 

Comment prendre le bus de Tokyo à Narita ?

J’ai pris pour le retour le Limousine Bus depuis  la gare de Shinjuku. Très pratique et à l’heure. Comptez une heure et demie pour le trajet. Ils sont très bien organisés pour la prise en charge des bagages.

Le coût d’un transport par train express ou par bus s’équivaut. Ils sont pratiques l’un comme l’autre.

 

Comment prendre le métro à Tokyo  ?

 

quoi acheter comme tickets ?

Les formules de transports au Japon sont nombreuses et il y de quoi s’y perdre. Même physiquement dans les stations et gares. Je me suis égarée plusieurs fois. Il vaut mieux prendre tout son temps et arriver plus tôt pour prendre le train surtout quand il s’agit d’une première expérience. Et puis il a tellement de choses à visiter dans une gare japonaise des grandes villes. Il  y a des boutiques et plein de restaurants.

Parfois un shopping center est imbriqué dans la gare. Vous n’aurez jamais le temps de vous ennuyer. Sinon, il y a toujours la salle d’attente pour piquer un somme ou pour consulter internet. Pratique pour recharger ces appareils. Il y a même un petit comptoir pour y travailler.

Notez que la gare est située au-dessus des stations de métro et soyez préparés à marcher dans les longs couloirs pour retrouver votre chemin.

Le réseau de transport ferroviaire est tellement dense et diversifiée. Il y  a des lignes différentes et parfois le pass ne va pas couvrir tout le réseau.

20160403_210153

20160403_210857

 

Notez que les japonais font la queue poliment. En tant que latin angoissé, veuillez ne pas les bousculer et restez zen comme eux. Suivez les lignes de démarcation au sol dans les transports et attendez votre tour pour embarquer !

 

 

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Quoi visiter au Japon en deux semaines pour une première visite ?, 4.0 out of 10 based on 1 rating
Posted in Voyages
Tags:

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Recherche Amazon

Toujours intéressé et curieux ?

Recevez gratuitement ma sélection de contenu intéressant ! Ne vous inquiétez pas ! Je n'ai pas le temps de vous spammer car trop occupée à profiter de la vie !